Omnium complète

L'assurance omnium complète protège votre véhicule de la même manière que l'assurance mini-omnium: c'est-à-dire de l'incendie, du vol et du bris de vitre mais aussi des dégâts à votre véhicule lors d'un accident. Cette assurance omnium n'est pas obligatoire. Elle est recommandée pour les nouveaux véhicules et les véhicules récents. Elle est surtout utile lorsque vous remboursez encore votre véhicule. Cela vous évite de payer pour un véhicule que vous n'avez plus en cas d'accident.

Si vous êtes responsable d'un accident (accident en tort):

Votre omnium rembourse les dégâts. Si votre véhicule est sinistre total, l'assurance omnium rembourse la valeur du véhicule.

Exemple: Votre véhicule a 2 ans et vous avez un accident en tort. Votre véhicule de 2 ans vaut pour votre assurance, par exemple, 75% de sa valeur. L'assurance omnium vous rembourse donc 75% de ce que vous avez payé pour votre véhicule.

L'assurance omnium applique une franchise lors d'un accident dégâts matériels. Il s'agit d'un montant fixe à payer par vos soins ou d'un pourcentage de la valeur assurée de votre véhicule (par exemple: 2,5%).   

 Cette franchise est définie au départ dans votre contrat d'assurance ou dans certaines compagnies et sous certaines conditions être supprimée.

Si vous n'êtes pas responsable d’un accident (accident en droit):

Votre assurance omnium n'intervient pas. L'assurance de la personne responsable de l'accident vous rembourse les dégâts à votre véhicule.

 

Si vous n’êtes pas responsable mais qu’il y a des circonstances…

Qu’en est-il lorsqu’il n’y a aucune trace de l’auteur du délit (délit de fuite) ou que le tiers n’est pas assuré ?  Quels sont les dommages indemnisés?

Qu’en est-il lorsque j’ai un accident avec un étranger ?

La personne qui a souscrit à une assurance omnium complète peut s’en prévaloir pour obtenir l’indemnisation des dommages matériels. Il arrive cependant que le contrat prévoie une clause de franchise et qu’il n’y ait pas indemnisation ou indemnisation partielle seulement.

La victime d’un accident dont le responsable ne peut être identifié a également la possibilité de saisir le Fonds Commun de Garantie Automobile (FCGA). Elle dispose pour cela d’un délai de cinq ans à compter de l’accident. L’une des missions de ce fonds est d’indemniser tous les dommages corporels occasionnés par un véhicule non identifié.

Si la faute du conducteur non identifié peut être prouvée et que les dommages corporels sont importants, le FCGA indemnise même les dommages matériels.

            Autre cas de figure, le règlement d’un sinistre impliquant un véhicule étranger prend généralement plus de temps. La procédure peut facilement se prolonger quelques mois, même si l'accident a eu lieu en Belgique. Pourquoi ? Parce que les assureurs étrangers n’adhèrent pas à la convention RDR. Cette convention a été conclue par la majorité des compagnies d'assurances belges dans le but d'accélérer et de faciliter le traitement de la plupart des sinistres.

Pour éviter une indemnisation tardive, vous pouvez souscrire une omnium complète.  Dans ce cas,  la compagnie paiera immédiatement les réparations à votre voiture. Celle-ci se retourne ensuite vers la partie adverse pour récupérer les sommes versées. Cela vous évite d’attendre pour votre indemnisation…

Bien entendu, si vous optez pour une omnium complète avec franchise, la franchise reste à votre charge.  La compagnie met toutefois tout en œuvre pour récupérer cette franchise auprès de la partie adverse responsable.

Aller au haut